RIP Online.com - MORT DE ROBIN WILLIAMS
Signaler
un décès
Connexion à votre compte
1er dépositaire gratuit de vos souhaits post-mortem
Vous êtes ici > Accueil > MORT DE ROBIN WILLIAMS

MORT DE ROBIN WILLIAMS

Les films qui ont marqué la carrière de Robin Williams


L'acteur américain a été retrouvé mort à son domicile, lundi 11 août, à l'âge de 63 ans. La police évoque un possible suicide.

Débutant au cinéma dans le rôle-titre du Popeye de Robert Altman, il s'est fait connaître du grand public à la fin des années 1980. 

« Robin Williams était un aviateur, un docteur, un génie, une nounou... et tout le reste. Mais il était unique », lui a rendu hommage Barack Obama sur son compte Twitter.

Retour sur les films qui ont marqué la carrière du comédien :

  • Good Morning, Vietnam de Barry Levinson (1987)

Robin Williams y interprète un animateur de radio arrivé de Crète à Saïgon. Il s'agit d'un des plus grands rôles de l'acteur, pour lequel il est nommé aux Oscars et remporte un Golden Globe.

  • Le Cercle des poètes disparus de Peter Weir (1989)

L'Américain incarne le professeur de lettres anglaises John Keating, qui transmet à ses élèves le goût de la poésie et de la transgression.

  • Le Roi pêcheur de Terry Gilliam (1991)

Robin Williams donne la réplique au génial Jeff Bridges dans cette fable autour de la redemption réalisée par le membre des Monthy Python. L'acteur sera nommé aux Oscars pour ce rôle.

  • Hook de Steven Spielberg (1991)

L'acteur incarne un Peter Pan devenu adulte. Ce film qui connaîtra un fort succès auprès du public réunit un casting de rêve : Dustin Hoffman, Julia Roberts, Bob Hoskins mais aussi Phil Collins.

  • Aladdin des Studios Disney (1992)

Robin Williams, qui double le Génie en version originale, s'est tellement pris au jeu qu'il a improvisé pendant plus de seize heures. Le géant bleu a également hérité de certaines expressions faciales du comédien.

  • Madame Doubtfire de Chris Columbus (1993)

Pour son interprétation d'un père de trois enfants grimé en fausse gouvernante anglaise, Robin Williams est à nouveau récompensé par un Golden Globe.

  • Jumanji de Joe Johnston (1995)

L'acteur jour le rôle d'Alan Parrish, jeune garçon de 10 ans, souffre-douleur de ses camarades, qui se retrouve emprisonné plusieurs années dans une autre dimension.

  • Will Hunting de Gus van Sant (1997)

Ce film où il partage l'affiche avec Matt Damon et Ben Affleck lui vaut la consécration. Il remporte l'Oscar du meilleur second rôle pour son intérprétation du psychiatre Sean Maguire.

Le Monde.fr | • Mis à jour le


Derniers articles